•  

    Cette vidéo inspirante tirée du «Secret» a été réalisée par David Cloutier.

    En la regardant tous les jours (chaque matin par exemple),

    vous allez intégrer des affirmations positives puissantes.

    En visualisant plusieurs fois par jour ces affirmations positives vous allez réussir

    à implanter et à sceller de nouvelles idées de bonheur,

    de prospérité et de réussite dans votre subconscient.

     

    Essayez, ça marche !!!

     

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  •  

     

    Râler, c’est facile !

    Mais avouons-le, ça ne mène à rien.

    Alors pour réduire le stress quotidien, il serait malin d’arrêter de râler.

    La mission n’est pas impossible, il vous suffit de savoir quoi faire.

    Voici pour vous 10 astuces pour arrêter de râler.

     

    10 astuces pour arrêter de râler !


      

    1. Faire le point 

    Vous êtes sur le point de râler ? Faites une pause et questionnez-vous.

    Est-ce vraiment utile de s’énerver ? La situation est-elle grave ?

    Peut-on passer outre ce désagrément ? Le plus souvent, lorsque l’on prend le temps

    d’analyser la situation, on se rend compte qu’il est inutile de râler !

     

    2. Respirer 

    La situation est de plus en plus tendue ? Vous sentez que vous allez vous énerver ?

    Prenez le temps de respirer. Inspirez en pensant à ce qui vous fait râler puis expirez

    en libérant les tensions. Cet exercice de sophrologie pour évitera de vous emporter.

     

    3. Imaginer qu’il y a pire 

    Vous n’avez qu’une envie, c’est râler ! Mais avant de le faire, réfléchissez à ce

    qu’il pourrait y avoir de pire. Cette démarche permet de minimiser le problème actuel

    et parfois d’éviter de râler.

     

    4. Voir le bon côté des choses 

    Sans minimiser les problèmes, vous pouvez prendre l’habitude de voir le bon côté des choses.

    Votre adorable bambin vient de dessiner une fresque sur les murs ?

    Chouette ! Vous allez changer de déco.  

     

    5. Faire une pause 

    Quand le ton monte, il est impératif de prendre un petit moment pour faire une

    pause et déstresser. Sortez prendre l’air, faites une pause-café ou,

    si vous n’avez d’autre choix, allez aux petits coins !

     

    6. Se défouler 

    Pour décompresser, il faut parfois se défouler.

    Alors on pense à faire du sport régulièrement et même à monter et descendre

    les escaliers quand les tensions sont palpables.

     

    7. S’exprimer 

    Et si au lieu de montrer son mécontentement nous l’expliquions.

    Parlez à vos interlocuteurs, dites-leurs le fond de votre pensée,

    peut-être pourrez-vous apaiser la situation.

     

    8. S’organiser 

    Nous râlons souvent quand les choses ne se déroulent pas comme prévu.

    Pour éviter ces situations, il suffit de prévoir et de bien s’organiser.

    Plus vous serez préparé moins vous râlerez.

     

    9. Éviter les situations à risques 

    Si vous savez qu’une situation vous stress au point que vous ne pouvez vous

    empêcher de râler, fuyez-la simplement ! Cette habitude vous préservera.

     

    10. Prendre soin de soi 

    Nous râlons bien plus lorsque nous sommes fatigués ou mal dans notre peau.

    Alors, pour limiter les désagréments, on prend soin de nous.

    On fait tout ce qu’il faut pour déstresser et se sentir zen. 

     

     

    10 astuces pour arrêter de râler !

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     

    Quoi qu'il arrive

    Ne perds jamais espoir !

    Développe ton cœur.

    Dans ton pays, trop d'énergie

    est consacrée à cultiver le mental. 

    Sois une source de compassion,

    non seulement pour tes amis,

    mais pour tout le monde.

    Sois une source de compassion.

      Œuvre pour la paix,

    et je te le redis,

    ne perds jamais espoir,

    quoi qu'il arrive,

    quoi qu'il arrive autour de toi

    Ne perds jamais espoir !

     

    (Dalaï-lama )

     

     

    13 Novembre 2015

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Quand notre petit cœur bat pour un garçon et qu'on veut le séduire,

    on se sent sur un petit nuage, avec la tête dans les étoiles.

    D'ailleurs, c'est peut-être parce qu'on plane haut dans le ciel que parfois

    on fait des trucs carrément bizarres et insensés...

     

    Voici 10 choses bizarres que font les femmes pour séduire un homme.

     

    1. Faire croire qu'on n'a que des qualités 

     

    C'est sûr, c'est plus facile de séduire un homme en lui montrant qu'on est toujours cool,

    souriante, relax, drôle, tempérée, etc. Mais bon : faire croire qu'on n'a que des qualités,

    c'est un peu foireux comme plan. Parce qu'il y a bien un moment où il va se rendre compte

    qu'on est ou jalouse, ou ultra-maladroite, ou super-bordélique, ou addict au shopping...

    et il se dira qu'on n'a pas été sincère avec lui.

     

    1. Feindre de s'intéresser à un autre garçon 

     

    Ah, la bonne vieille technique du « et si je le rendais jaloux... » ! Elle est tellement

    foireuse qu'on se demande pourquoi on la tente encore.

    Parce que soyons sérieuses 5 minutes : si un homme voit une fille tourner autour

    d'un autre homme, la leçon qu'il va en tirer, ce n'est certainement pas

    « mince, ça aiguise ma jalousie, c'est qu'elle me plaît, je fonce ».

    Ce sera plutôt « mince, j'étais sûr que je lui plaisais pourtant.

    Tant pis, je laisse tomber ».

     

    1. Mentir sur son âge 

     

    Quand un homme nous plaît et qu'on a envie de lui plaire, on se dit qu'il faut

    se montrer sous notre meilleur jour. Et donc, quand il nous demande notre âge,

    on a tendance à paniquer (en mode « s'il me demande ça c'est parce qu'il trouve

    que je fais vieille ho mon Dieu ») et à bafouiller un mensonge du genre

    « tren-euh-vingt-hui-euh-vingt-euh... vingt-cinq ans et demi ».

     

    1. Et mentir tout court ! 

     

    Quand on a envie de séduire un homme, on fait souvent tout pour qu'il comprenne

    que nous deux, c'est une évidence, qu'on est trop complémentaires et tout et tout.

    Du coup, pour lui prouver, on se transforme malgré nous en super-menteuse :

    tiens c'est drôle, mais nous aussi on adoooore l'art contemporain moldave et les

    films d'Eric Rohmer (d'ailleurs il faudra qu'on aille regarder qui c'est sur Wikipédia !).

     

    1. Aller à des soirées foot parce qu'il sera là 

     

    Comme 90% des filles, on déteste le foot. Mais depuis qu'on a appris qu'IL adorait ça

    et qu'il irait regarder le match chez Nico jeudi soir, on s'est invitée nous aussi.

    Du coup, pour ne pas trahir nos intentions, on a appris par cœur la règle

    du hors-jeu au cas où !

     

    1. Monter un plan foireux avec une copine 

     

    Du genre « on se donne rendez-vous à 3 à 19h30, mais toi à 20h12 tu fais semblant

    de recevoir un appel de ta grand-mère qui te réclame pour aller nourrir son poisson rouge

    d'urgence car elle est partie à un speed-dating comme ça tu nous laisses à deux ».

    Très crédible, bravo !

     

    1. Faire la nana qui s'en fout 

     

    On sait que la majorité des hommes préfèrent les femmes indépendantes plutôt

    que les pots de colle qui leur courent après. C'est pour ça que même si on a trooop envie

    de le revoir après ce premier rendez-vous qui s'est trooop bien passé,

    on ne répondra à son texto que 24h plus tard,

    et qu'on n'acceptera de le revoir que la semaine prochaine.

     

    1. Se cacher dans la rue 

     

    Quand un homme nous plaît et qu'on le voit dans la rue à l'improviste,

    on a souvent tendance à paniquer : on n'avait pas prévu de le voir aujourd'hui,

    on n'est même pas bien coiffée, c'est la cata quoi.

    Alors au lieu d'aller le saluer, soit on tourne les talons, soit on le suit discrètement

    pour voir ce qu'il faisait dans le coin...

     

    1. Essayer de sonder ses potes pour voir si on lui plaît 

     

    On rappelle pour info qu'après le collège, ce type de démarche c'est niet !

     

    1. Tester 82 sourires différents devant notre miroir 

     

    Et ce afin de déterminer si le sourire qui nous va le mieux c'est le n°73

    (le « je suis timide mais pas trop ») ou le n°27

    (le « trop drôle ta blague sur Toto je la connaissais pas »)...

     


    (Source "Fourchette & Bikini)

     

    Bon, avouez...

    Vous avez déjà fait au moins UNE de ces vilaines choses, pas vrai ???

     

    (J'avoue, moi OUI, mais  La drague pour les nulles)

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Voyez la vie du bon côté

     

    Stress, fatigue, journées de travail laborieuses, autant de facteurs qui

    contribuent au mal-être, à la dépression, à un sentiment constant d’inutilité.

    Se lever le matin devient alors un simple réflexe, vide de sens.

    Les journées se suivent et se ressemblent.

    Et si au lieu de vous enfoncer dans la dépression, et de vous soigner à coup de médicaments,

    vous testiez une nouvelle thérapie ?

     

    La pensée positive.

    Le principe ? Envisager la vie du bon côté, de façon positive et joyeuse !

    Bref, comme le disait Lorie « Avoir la positive attitude », c’est bon pour le moral !

    En quoi consiste cette méthode ?

    Certains diront qu’être trop optimiste conduit à vivre dans un monde de Bisounours !

    Certes, mais être tout le temps triste n’a pas de bonnes incidences sur la santé.
     

    L’action de la pensée sur le corps

    Toujours est-il que nos pensées ont un impact direct sur notre moral

    et sur notre corps. Lorsqu’on se sent déprimé, il n’est pas rare d’éprouver des douleurs

    musculaires très intenses, de souffrir de maux de crâne. En bref, on somatise.

    Et si justement la pensée était capable de nous maintenir en forme ?

    La pensée positive consiste en une technique de méditation qui permet d’envisager

    les évènements de votre vie dans une perspective plus joyeuse.

    Penser de manière positive, c’est à la fois une façon de résoudre les problèmes,

    de s’autoriser à être heureux, et d’attirer la chance.

    Une « pensée magique en quelque sorte ».

    La pensée positive permet de se concentrer sur les valeurs essentielles de la vie :

    la famille, l’amour, la joie d’exister tout simplement.


    Une mise en œuvre quotidienne

    Comment utiliser cette pensée dans la vie quotidienne et la mettre en pratique ?

    Lorsque vous vous sentez triste, épuisée par une journée de travail difficile,

    découragée, concentrez-vous sur vos émotions, votre ressenti et visualisez

    votre pensée comme une petite flamme, une petite lumière à l’intérieur

    de vous capable de vous réchauffer.

    Essayez de penser aux choses qui vous ont fait plaisir dans la journée,

    regardez des photos, écoutez une musique qui vous met du baume au cœur.

    Toutes ces petites actions jouent un rôle sur l’état émotionnel.


    Optez pour le carpe diem  

    Apprendre à penser de façon positive, c’est aussi apprendre à vivre en pleine conscience,

    c’est-à dire ressentir pleinement les sensations au moment où vous faites les choses :

    lorsque vous mangez un plat, lorsque vous vous promenez en forêt, lorsque vous

    pratiquez une activité sportive 

    Prenez du plaisir au moment où vous réalisez votre activité pour vous réapproprier

    un équilibre et un sentiment d’harmonie avec le monde qui vous entoure.

    Les ordinateurs, les voitures, les nouvelles technologies ont tendance

    à nous couper un peu du monde !

    L’important, c’est aussi de prendre du temps pour soi  et d’éviter ainsi le

    burn-out et la sensation d’être complètement dépassé.  


    Penser de façon positive implique un travail sur soi et des efforts.

    Soyez patients avec vous et donnez-vous de petits objectifs !

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires