•  

     

    Il y avait une petite fille assise toute seule dans un parc.

    Tout le monde passait près d’elle et ne s’arrêtait pas pour

    voir pourquoi celle-ci avait l’air si triste.

     

    Habillée d’une robe rose un peu défraîchie, pieds nus, cette petite fille

    assise ne cessait de regarder les gens passer près d’elle.

    Elle n’essayait jamais de parler ni même d’attirer leurs attentions.

    Elle ne bougeait pour ainsi dire pas du tout tant sa tristesse semblait lourde à porter.

     

    Plusieurs personnes passaient près d’elle, mais pourtant aucune n’arrêtait.

    Chacun semblait bien trop préoccupé par eux-mêmes ou encore

    ne dégageait qu’indifférence à son égard.

     

    Le jour suivant, toujours intrigué, j’ai décidé, par curiosité, de retourner

    au parc afin de découvrir si elle était toujours là. Hé ! Oui… elle se trouvait

    bien au même endroit que la veille, toujours habitée par cette même tristesse

    qui inondait son beau regard d’enfant.

     

    Aujourd’hui c’est décidé, je vais aller vers elle et lui parler.

    À mon avis, j’ai bien conscience qu’un parc plein de gens inconnus n’est pas

    nécessairement un endroit idéal permettant à un jeune enfant,

    étant seul de surcroît, de pouvoir y jouer et s’y épanouir.

     

    Plus je m’approchais, plus je pouvais percevoir que le dos de la robe de

    cet enfant cachait une sorte de forme étrange.

    J’ai songé qu’il s’agissait peut-être de la raison pour laquelle les gens

    passaient tout droit et ne s’arrêtaient jamais pour lui parler.

     

    Souvent, les défauts physiques sont mal perçus dans notre société et

    celle-ci va même jusqu’à vous isoler lorsque vous trouvez naturel de

    vous préoccuper d’une personne qui soit différente des autres.

     

    Comme je me rapprochais, la petite fille triste baissa les yeux pour

    éviter mon regard. Cela ne me découragea pas, mais plus je m’approchais et plus

    je pouvais voir nettement cette sorte de difformité dans son dos.

     

    Sa robe masquait grossièrement son infirmité assez marquante.

    Je lui ai souri afin de lui signifier que j’avais vu mais que c’était bien

    correct et que je désirais l’aider et lui parler.

     

    Je me suis assise à côté d’elle et j’ai débuté la conversation par

    un simple bonjour. La petite fille avait l’air surprise, et me répondit à son tour

    timidement après m’avoir observé longuement dans les yeux.

     

    Je me suis fait chaleureux avec les yeux pleins de tendresse,

    elle m’a souri à son tour. Nous avons parlé là, simplement, comme ça,

    jusqu’à ce que la noirceur s’installe et que le parc soit complètement désert.

     

    Je lui ai demandé pourquoi elle avait l’air si triste.

    La petite fille m’a regardé d’un air triste et m’a dit : « Parce que je suis différente ».

    Immédiatement je lui ai répondu : « Certainement que tu l’es »

    Puis, je lui ai souri tendrement.

    La petite fille a semblé plus triste encore et m’a répondu : « Je le sais».

     

    Hé! « Petite fille, lui dis-je, tu me fais penser à un ange, gentil et innocent ».

    Elle m’a regardé, m’a souri, et doucement elle s’est levée : « Vraiment ?… » Dit-elle.

    « Oui! ! Tu es comme un ange gardien descendu sur terre pour

    prendre soin de tous ces gens qui marchent autour de toi ».

     

    Elle acquiesça d’un signe de la tête et sourit les yeux brillants d’une

    nouvelle lumière, puis sans que je puisse m’y attendre, elle ouvrit le dos

    de sa robe rose pour permettre à ses ailes de se déployer librement.

     

    Face à mon regard stupéfait, elle dit : « Je suis effectivement TON ange gardien »

    en me clignant un superbe clin d’œil.

     

    Je ne savais plus quoi dire, je pensais que je rêvais.

     

    Elle me dit : « Pour une fois tu as pensé à quelqu’un d’autre et non qu’à toi-même.

    Ainsi, mon travail ici-bas est terminé, tu peux donc désormais continuer

    ton évolution avec mon patron qui est ton archange »

     

    Je me suis levé et je lui ai dit : « Attends, explique-moi pourquoi personne n’a pris

    la peine de s’arrêter pour aider un ange ? (semblant si tristement en détresse).

     

    Elle m’a regardé et dit : « Tu étais le seul qui pouvait me voir » puis elle disparut.

     

    Après cela, ma vie a changé drastiquement.

    C’est la raison pour laquelle je me sens poussé à vous dire,

    à vous qui me lisez, la phrase suivante :

     

     " Quand vous penserez que vous êtes seul au monde, que vous n’avez rien,

    et que vous allez jusqu’à croire que tous vos efforts sont vains et bien

    souvenez-vous que nous possédons tous un ange

    et le vôtre est toujours là, à vous protéger. "

     

    Offrez la référence de cette page à tous ceux que vous aimez

    ou que vous croyez pouvoir aider par cette pensée.

     

    Au fond vous savez bien que chacun de vos amis est un ange à sa façon.

     

     

    Auteur inconnu

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

     

    LE MENAGE MENTAL

     

     

    Un jour, j’ai fait passer une annonce pour trouver une aide ménagère.

     

    Je n’avais pas toujours le temps nécessaire pour m’occuper de la

     

    maintenance de mon appartement.

     

    Madame Chantal s’est présentée à ma porte : sa jovialité et son entrain

    naturel m’ont convaincu.

    En une matinée, elle a abattu un travail incroyable, les étagères n’avaient

    jamais été aussi propres et le sol reluisait.

    Elle venait 3 fois par semaine et, tout en sifflant, mettait

    de l’ordre dans mon petit monde désordonné.

     

    A un moment, j’ai eu un passage à vide.

    Je me remettais en question chaque jour, je me morfondais sur mon passé,

    je dormais beaucoup et je sombrais sans m’en rendre compte.

     

    Un jour que je remuais de mauvais souvenirs, seul dans mon bureau,

    Mme Chantal a frappé doucement à ma porte et a demandé la permission de

    passer l’aspirateur.

     

    Une fois rentrée, elle a déposé l’appareil à mes pieds et m’a dit:

    « Aujourd’hui, c’est vous qui allez nettoyer ! »

     

    Je n’ai pas saisi tout de suite, mais, docile, je me suis exécuté.

    Au bout d’une demi-heure, mon bureau respirait la propreté.

    Et, sans comprendre pourquoi, je me sentais mieux.

     

    Mme Chantal est venue constater le résultat et m’a livré son secret :

    «Prendre soin de son intérieur, ce n’est pas seulement valable

    pour votre appartement.

    Il y a des endroits dans votre cœur et votre tête que vous ne

    pouvez pas faire nettoyer par les autres. »

     

    Depuis ce jour, je consacre au moins une heure quotidienne à

    «faire mon ménage intérieur» et à me débarrasser des peurs ou

    des souvenirs indésirables qui m’encombrent.

     

    Avez-vous déjà songé à faire votre ménage ?

    A descendre vos poubelles ?

    A régler vos comptes ?

    A payer ce que vous devez à autrui ?

     

    Commencez dès maintenant, il n’est jamais trop

    tard pour se sentir mieux.

     

    (Auteur inconnu) 

     

    LE MENAGE MENTAL

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

     

    Définition

     

    Les super-aliments santé sont des aliments dotés de capacités nutritionnelles

    supérieures aux autres : ils possèdent des teneurs élevées en vitamines,

    minéraux, antioxydants, acides gras essentiels, fibres, etc.

    Il peut s'agir de fruits, de légumes, de graines ou d'herbes.

    Sont notamment considérés comme des super-aliments :

    le kale (chou frisé), les baies de goji, la myrtille, la grenade...

     

     

    La revue des "super aliments" les plus utiles

     

    On les appelle ‘super aliments’ par commodité, bien que le terme ne soit ni

    normalisé, ni officiel. Mais ‘super’ ils sont :

    leur richesse nutritionnelle est si exceptionnelle que certains spécialistes

    voient en eux une aide face à la dénutrition ou aux déséquilibres alimentaires

     

    LES "SUPER ALIMENTS", QUE SONT-ILS, A QUOI SERVENT-T-ILS ?

     

     

    Teneurs élevées en nutriments essentiels, vitamines, minéraux, oligo-éléments,

    enzymes, acides gras essentiels, acides aminés essentiels ou antioxydants,

    taux de protéine records… 

    Ce n’est pas pour rien que les « super aliments » et les « super fruits »

    sont réputés depuis des milliers d’années pour leurs vertus alimentaires

    et médicinales. En plus, ils sont 100 % naturels.

     

    « Super fruits » et micro-algues : les deux familles stars des « super aliments »

     

    Les « super aliments » ne sont bien sûr pas des aliments « magiques ».

    Cependant, du fait de leur composition riche en vitamines et minéraux,

    ils sont vraiment remarquables.

    Ils contiennent souvent des composés végétaux (phytonutriments) aux

    propriétés protectrices qui contribuent à améliorer la santé.

    La recherche a démontré la valeur nutritionnelle des « super aliments » ainsi que

    leur capacité à combattre certaines maladies et à ralentir le vieillissement.

    Et ceci grâce aux antioxydants dont ils regorgent :

    consommés régulièrement, leurs effets positifs sur la peau et le cerveau

    nous aident à rester jeunes.

     

     

    LES "SUPER ALIMENTS", QUE SONT-ILS, A QUOI SERVENT-T-ILS ?

     

    Je vous en reparlerai ....

     

    LES "SUPER ALIMENTS", QUE SONT-ILS, A QUOI SERVENT-T-ILS ?

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Je viens saluer avec cet article le courage et la

    gentillesse de Marie-Andrée !

     

    Elle vient de créer sa micro-entreprise pour aider les personnes

    qui voudraient un chien, mais qui n'ont ni la mobilité,

    ni les moyens de leur donner une éducation de base.

     

    C'est une belle initiative, et je pense comme elle

    que cela peut désengorger les SPA !

     

    Voici où vous pourrez trouver son site, qui a ouvert le 1er octobre :

     

    ICI

     

    et son blog sur Eklablog est ICI

     

    BONNE CHANCE MARIE-ANDREE, tous les amoureux des animaux

    saluent ton travail et sont avec toi ! ♥♥♥

     

    (LA VOICI EN VIDÉO AVEC SES 3 "LOULOUS")

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Et si l'on débutait cette reprise d'activités après les vacances avec un sujet

    passionnant sur le bonheur ?

     

    Chiche ?

     

    Ok, alors écoutez cette vidéo de Jonathan LEHMAN et essayez de suivre ses conseils,

    vous verrez, c'est facile !

     

     

     

     

    Bonne rentrée à tous !

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     

    Riches en vitamines et pauvres en calories, les épinards participent à une

    alimentation équilibrée.

    Vous ne savez pas les préparer ?

    Voici comment y parvenir en toute simplicité grâce à nos astuces.

     

     

     

     

     

     

    Les étapes

    1 Pliez les feuilles des épinards en long pour retirer les tiges.

    2 Lavez sous l’eau et égouttez les feuilles.

    3 Faites les blanchir  pendant 30 sec dans une casserole d’eau bouillante salée.

    4 Refroidissez-les immédiatement dans de l’eau glacée pour que les feuilles restent bien vertes.

    5 Essorez les feuilles entre les mains pour bien ôter l’eau.

    6 Faites les revenir dans du beurre et assaisonnez-les avec de la noix

    de muscade, du sel et du poivre.

     

     

    Le conseil

    Ajoutez un peu de crème avant de servir.

     

     

    Préparer des Epinards

     

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

     

     

    Acceptez… De ne pas tout contrôler

     

    Ce que vous devez accepter pour être pleinement heureux

     

    Arrêtez d’être obsédé par les choses que vous ne pouvez pas changer.

    Lâchez prise !

    Vous n’avez pas le pouvoir de changer les gens et vous n’avez pas

    le pouvoir de tout changer.

    Certaines choses doivent être acceptées car elles ne peuvent être changées.

    Il faut plutôt apprendre à vivre avec. 

     

    Acceptez… Que vous ne serez pas plus heureux quand vous aurez…

     

    Vous ne serez pas plus heureux quand vous aurez une plus belle maison,

    un meilleur travail, une augmentation…

    Profitez plutôt des choses que vous avez déjà au lieu de penser

    à ce que vous n’avez pas.

    Si vous n’êtes pas heureux maintenant, il y a fort à parier que vous ne le serez pas

    non plus quand vous possèderez ce que vous voulez tant. 

     

    Acceptez… De vous aimer

     

    Ce que vous devez accepter pour être pleinement heureux

     

    Il est probablement impossible d’aimer réellement quelqu’un d’autre si

    on ne s’aime pas soi-même.

    S’aimer, ça commence par être soi-même et ne pas simplement répondre

    à ce qu’on attend de nous !

    En vous autorisant à vous aimer, vous vous donnez la possibilité de vous accepter

    tel(le) que vous êtes et de propager cet amour autour de vous.

    Arrêtez de vous dévaloriser ! 

     

    Acceptez… Que tout ne se passera pas forcément comme vous l’avez prévu

     

    On a toujours une vision de ce à quoi ressemblera notre vie

    « quand on sera grand », « dans 10 ans », « quand on sera vieux »…

    Mais votre vie prendra peut-être une toute autre direction que

    celle que vous aviez prévue.

    Parfois c’est tant mieux, et parfois on le regrette

    « si j’avais fait des études, j’aurais un meilleur emploi »,

    « A mon âge, j’aurais voulu être marié avec des enfants »…

    Oui mais voilà, ça ne s’est pas passé ainsi.

    C’est comme ça, acceptez-le !

    Et puis, il est sûrement encore temps de changer les choses.  

     

    Acceptez… Que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde

     

    On ne peut pas plaire à tout le monde !

    En passant votre temps à essayer de plaire aux autres, vous vous

    éloignez de qui vous êtes vraiment.

    Sachez dire non et acceptez que certaines personnes ne vous apprécient pas,

    de la même manière que vous n’appréciez pas tout le monde.

    Acceptez aussi que parfois, vos proches pourront être déçus de vous,

    même s’ils vous aiment toujours.

    L’important est que vous soyez en accord avec vos valeurs,

    principes et convictions. 

     

    Acceptez… De vous ouvrir aux possibilités

     

    Ce que vous devez accepter pour être pleinement heureux

     

    La vie est remplie de possibilités et d’opportunités !

    Seulement on passe souvent à côté, parce qu’on n’a pas envie de sortir,

    parce qu’on a « la flemme », parce qu’on n’a pas su les voir,

    parce qu’on est concentré sur le négatif,

    parce qu’on se dit que c’est impossible, etc.

    Soyez plus ouverts aux différentes opportunités,

    vous vous rendrez compte qu’elles sont nombreuses. 

     

    Acceptez… De vous libérer du passé

     

    Ce que vous devez accepter pour être pleinement heureux

     

    C’était mieux avant… Vraiment ?

    Et quand bien même c’était effectivement mieux avant,

    avant c’est passé, c’est fini, on ne peut pas y retourner.

    Alors autant essayer d’améliorer le présent.

    De la même manière, on a tous des blessures du passé.

    Puisqu’on ne peut pas refaire l’histoire, il ne sert à rien de se lamenter,

    il est préférable de régler nos comptes avec le passé

    pour pouvoir enfin vivre pleinement heureux. 

     

    Acceptez… Votre corps

     

    Ce que vous devez accepter pour être pleinement heureux

     

    De nombreuses personnes, pour ne pas dire la majorité, ne sont pas

    satisfaites de leur physique.

    Elles voudraient un plus joli visage, une couleur de cheveux différente,

    de plus belles fesses, de plus beaux seins, plus de muscles,

    être plus grandes, ou plus petites, etc.

    Mais finalement, si certaines choses peuvent être changées

    (coloration, sport, chirurgie…), pour la plupart

    on ne peut pas faire grand-chose !

    Et d’ailleurs, même si on fait tout pour les changer, est-ce qu’on sera

    vraiment satisfait ensuite ?

    Rien n’est moins sûr.

    Accepter son corps avec ses imperfections

    est un immense pas en avant vers le bonheur. 

     

    Acceptez… D’oublier la perfection

     

    Ce que vous devez accepter pour être pleinement heureux

     

    Rien ni personne n’est parfait.

    Rechercher sans cesse la perfection, c’est se confronter

    sans cesse à la frustration.

    Nous ne serons jamais parfaits et tant mieux !

    Vous imaginez un monde où tout le monde serait parfait,

    lisse, sans défaut ?

    Quelle horreur !

    Vive l’imperfection ! 

     

    Acceptez… De vous remettre en question

     

    Accepter l’imperfection oui, mais il faut aussi accepter

    de se remettre en question !

    Pour être pleinement heureux, il faut abandonner certains mécanismes

    qui consiste à rejeter constamment la faute sur les autres,

    se positionner en victime, se comparer aux autres,

    rechercher le conflit, etc.

     

    Parfois, c'est à vous de vous remettre en question. 

     

     

     

    Ce que vous devez accepter pour être pleinement heureux

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  •  

     

    La fatigue est un véritable fléau au quotidien.

     

    Parfois nous avons l’impression qu’elle ne nous quittera jamais.

     

     

    Combattre efficacement la fatigue

     

    Et si notre hygiène de vie était en cause… ???

     

    Certaines de nos mauvaises habitudes peuvent être à l’origine d’une fatigue chronique.

     

    Lesquelles ?

     

    Voici quelques exemples !

     

     

    Ne pas se lever quand le réveil sonne

     

    Le matin, quand le réveil sonne, il faut se lever !

    Si l’on repousse le réveil, notre organisme ne parvient pas à sortir de sa phase de sommeil.

    Notre corps et notre esprit ne sont franchement pas alertes et il faut attendre plusieurs

    heures pour être performant.

     

    Manger sucré au petit déjeuner

     

    Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée.

    Il faut manger des céréales, des protéines, des vitamines mais limiter le sucre

    qui fournira de l’énergie à court terme et qui accentuera la fatigue de fin de matinée.

     

    S’enfermer toute la journée

     

    Difficile d’être en forme quand on sort de chez soi pour s’enfermer dans sa voiture

    ou dans les transports en commun pour ensuite passer la journée au bureau.

    Dès que vous le pouvez, prenez l’air !

    Une petite marche à l’heure du déjeuner, une balade après le boulot…  

     

    Ne pas marcher suffisamment

     

    Oui !

    Pour réduire la fatigue, il faut se bouger et marcher.

    Les professionnels de la santé recommandent de faire au moins 10 000 pas chaque jour.

    Vous en êtes où ?

     

    Boire trop peu

     

    Une bonne hydratation réduit la fatigue.

    Chaque jour on pense à boire au moins 1,5 litre d’eau.

    En cas de fatigue persistante, on mise sur des eaux riches en magnésium.

     

    Manquer d’organisation

     

    Lorsque l’on manque d’organisation, on court partout et on subit une surcharge de travail.

    Pour réduire la fatigue, il faut mettre les choses à plat et s’organiser.

    On fait des listes, on fixe ses priorités et surtout on finit chaque tâche commencée.

     

    Manger trop gras, trop sucré ou trop salé

     

    Avoir une bonne alimentation est essentiel pour être en forme.

    Il est hautement recommandé de manger suffisamment de fruits et de légumes,

    mais aussi de limiter les ingrédients trop gras, trop sucrés ou trop salés.

    On mise sur des aliments bruts que l’on prend le temps de cuisiner !

     

    Ne pas faire de sport

     

    Lorsque l’on est fatigué, on boude le sport alors qu’au contraire le sport aide à réduire la fatigue.

    Alors chaque semaine on prend son courage à deux mains et on se bouge !

     

    Dormir peu

     

    Pour récupérer, il faut dormir suffisamment.

    Il est essentiel de respecter son quota de sommeil, y compris en semaine.

    Couchez-vous dès les premiers signes de fatigue et le weekend, profitez pour faire la sieste.

     

    Passer trop de temps devant les écrans

     

    Les écrans diffusent une lumière vive qui envoie de mauvais signaux à notre horloge interne.

    Rester trop longtemps devant les écrans rend l’endormissement difficile.

    Il est impératif d’éteindre son ordinateur, sa tablette, la télé ou encore le téléphone

    au moins une heure avant d’aller se coucher.

    Ainsi les yeux sont reposés et l’organisme est prêt pour entamer sa phase de repos.

     

     

    Ça vaut le coup d'essayer non ?

     

    Combattre efficacement la fatigue

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

     

    2 gestes indispensables pour bien commencer la journée

     

    Comment commencer une bonne journée ?

     

    Après une nuit de sommeil, le corps a besoin de se réveiller en douceur.

    Une dure journée l’attend, il faut l’y préparer doucement, sans l’agresser.

    Voici 2 gestes indispensables à accomplir avant toute chose pour retrouver

    tout le tonus nécessaire pour bien commencer la journée !

     

    Un corps bien étiré est prêt à affronter une longue journée

     

    Naturellement, la plupart d’entre nous avons l’habitude de nous étirer au réveil.

     Mais attention, s’étirer est tout un art.

    Ceux qui s’y adonnent ont un corps en parfaite santé, prêt à tout affronter.

     

    1.    Baillez et levez-vous doucement.

    Avant tout, écartez vos pieds afin qu’ils se trouvent exactement

    dans l’alignement de vos hanches.

     

    2.   Effectuez quelques mouvements très légers de cou pour

    détendre votre nuque.

     

    3.   Bras ballants, respiration profonde, commencez à vous enrouler très doucement.

    D’abord la tête. Le menton touche votre poitrine et le mouvement se poursuit.

    Vos épaules tombent lentement, et votre corps, entraîné par le poids de vos bras,

    descend, vertèbre après vertèbre jusqu’au sacrum.

     

    4.   Lorsque vous êtes arrivé au plus bas, soufflez.

    Ne forcez pas, cela est inutile et n’a d’autre effet que de vous tendre

    alors que vous souhaitez vous détendre.

    Certains toucheront le sol, d’autres resteront au niveau des chevilles,

    d’autres encore mettront les coudes au sol. Peu importe.

    En soufflant profondément, votre corps va naturellement s’abaisser

    sans que vous ne le poussiez.

    Tenez cette position pendant environ 3 minutes, en vous concentrant

    sur votre respiration profonde et régulière.

     

    5.   Au terme de ces 3 minutes, relevez-vous très doucement.

    Procédez dans le sens inverse et sentez chacune de vos vertèbres.

     

    6.   A la fin, relevez les épaules puis le menton.

    Veillez à ne jamais fermer les yeux pendant l’opération,

    cela risquerait de vous faire perdre l’équilibre.

     

    Pensez à vous hydrater !

     

    La nuit est une période de repos mais également de jeûne.

    Le corps ne mange ni ne boit pendant plusieurs heures.

    Au réveil, il est important de bien hydrater ce corps qui a perdu de l’eau

    pendant toute sa nuit. En outre, lorsque vous passez du temps en position allongée,

    vous éliminez beaucoup moins facilement les toxines que lorsque vous êtes

    debout ou que vous vous déplacez.

    Le premier réflexe le matin, avant de manger votre petit-déjeuner

    est de boire de l’eau pure.

    Sachez que consommée à la température du corps, cette eau est immédiatement

    absorbée et utilisée. Il est donc préférable de boire de l’eau entre

    30 et 40 degrés tous les matins.

     

    Personnellement, j'ajoute le jus d'un demi-citron qui stimule le foie.

     

    2 gestes indispensables pour bien commencer la journée



     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
/* Fleche haut et bas */ /* Fin Fleche haut et bas */