• LE MENAGE MENTAL

     

     

    LE MENAGE MENTAL

     

     

    Un jour, j’ai fait passer une annonce pour trouver une aide ménagère.

     

    Je n’avais pas toujours le temps nécessaire pour m’occuper de la

     

    maintenance de mon appartement.

     

    Madame Chantal s’est présentée à ma porte : sa jovialité et son entrain

    naturel m’ont convaincu.

    En une matinée, elle a abattu un travail incroyable, les étagères n’avaient

    jamais été aussi propres et le sol reluisait.

    Elle venait 3 fois par semaine et, tout en sifflant, mettait

    de l’ordre dans mon petit monde désordonné.

     

    A un moment, j’ai eu un passage à vide.

    Je me remettais en question chaque jour, je me morfondais sur mon passé,

    je dormais beaucoup et je sombrais sans m’en rendre compte.

     

    Un jour que je remuais de mauvais souvenirs, seul dans mon bureau,

    Mme Chantal a frappé doucement à ma porte et a demandé la permission de

    passer l’aspirateur.

     

    Une fois rentrée, elle a déposé l’appareil à mes pieds et m’a dit:

    « Aujourd’hui, c’est vous qui allez nettoyer ! »

     

    Je n’ai pas saisi tout de suite, mais, docile, je me suis exécuté.

    Au bout d’une demi-heure, mon bureau respirait la propreté.

    Et, sans comprendre pourquoi, je me sentais mieux.

     

    Mme Chantal est venue constater le résultat et m’a livré son secret :

    «Prendre soin de son intérieur, ce n’est pas seulement valable

    pour votre appartement.

    Il y a des endroits dans votre cœur et votre tête que vous ne

    pouvez pas faire nettoyer par les autres. »

     

    Depuis ce jour, je consacre au moins une heure quotidienne à

    «faire mon ménage intérieur» et à me débarrasser des peurs ou

    des souvenirs indésirables qui m’encombrent.

     

    Avez-vous déjà songé à faire votre ménage ?

    A descendre vos poubelles ?

    A régler vos comptes ?

    A payer ce que vous devez à autrui ?

     

    Commencez dès maintenant, il n’est jamais trop

    tard pour se sentir mieux.

     

    (Auteur inconnu) 

     

    LE MENAGE MENTAL

     

     

     

    « LES "SUPER ALIMENTS", QU'EST CE QUE C'EST ?LA ROBE ROSE »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Octobre à 19:45

    C'est drôle de lire cette histoire ce soir. En effet, depuis plusieurs jours, je repense au lien qui existe entre l'état de notre environnement matériel & celui de notre état mental. Si nous avons une vision de nous claire où l'estime de soi est forte sinon  suffisante, nous aurons l'énergie où puiser de la force vitale pour avancer dans notre existence. J'ai depuis longtemps remarqué ce parallèle systématique entre état d'un logis & l'état intérieur de la personne y vivant. Vous vous appréciez, vous vous aimez suffisamment, vous êtes en harmonie avec vous-même y compris dans le Mal, l'univers répond et vous nettoyez votre extérieur naturellement, sans même y penser. C'est indéniable & concret.

    Actuellement, j'ai bien du mal à maintenir mon appartement propre en raison de ma dépression : avec les études, c'est trop d'énergie vitale à dépenser que je n'ai plus qu'en petite quantité.  Mon colocataire est à l'étranger pour un mois encore. Lui a le moral clair : il va rattraper tout ça. Une dépression signifie que le passé pollue le présent. Mais de quoi doit-on se séparer ? Ma thérapie  me le montrera. Bien que j'en ai eu un signe : c'est le passé récent surtout qui a créé cette fêlure intérieure qui me mine. L'inadéquation entre une somme importante d'efforts et les résultats ainsi que l'action d'une personne tierce manipulatrice : là est la source de mon mal-être. Le nettoyage interne va demander du temps. Heureusement que le coloc peut suppléer sinon je vivrais dans une propreté douteuse chez moi. 

    Le fond de l'article dit que si nous voulons changer d'environnement, l'important est d'en revenir à améliorer l'intérieur. Ca fonctionne ainsi très majoritairement, pas toujours : des exceptions existent. mais c'est bien d'en rappeler à plus d’auto-responsabilité. 

      • Dimanche 22 Octobre à 20:23

        Bonsoir Laurent-Pierre !

        Je suis triste de te savoir toujours mal. Ce qui me rassure c'est que tu étudies toujours et, surtout, que tu as conscience de ce qui ne va pas dans ta vie. C'est très positif pour l'avenir de la thérapie et le tien. Le "ménage mental" est une sorte d'hygiène pour les bien-portants, évidemment pas pour les personnes qui souffrent de dépression ou d'une maladie grave qui leur occasionne une baisse d'énergie et d'envie énormes. Faire certaines choses leur est totalement impossible ou du moins très difficile suivant les cas.

        Je te souhaite une belle soirée et tu verras, bientôt, ton intérieur reluira de propreté !

        Je t'embrasse fort. Danielle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :