• Accueil

     

     

    Vous voulez agrandir le texte ?

     

    Faites sur votre clavier :   Ctrl +

    Pour la diminuer :   Ctrl -

     

     

    >

     

     

    J'ai pris ce joli petit chat qui me ressemble en ce moment ;-)

    chez  Aimielisa,  que je remercie !

     

     

     

    Et si, à l'aide de ce blog, pour améliorer l'atmosphère de "crise" qui règne en ce

    début d' année 2014,  nous partagions nos "trucs et astuces" pour aller mieux,

    pour allez bien, pour nous rendre la vie plus belle ?

     

    Si cela vous dit.... C'est parti !

     

    Surtout n'hésitez pas à m'écrire ou à me mettre un mot dans le

    Livre d'Or pour me donner vos suggestions !

     

     

    AVERTISSEMENT : Ce blog est dédié aux personnes ne présentant pas

    de troubles graves de la santé, mais qui désirent améliorer leur vécu, 

    du point de vue santé globale :  physique et psychique.

    Il est évident que certains troubles, s'ils perdurent, doivent amener

    à se questionner et à voir un professionnel de la santé.

    En ce qui concerne les habitudes de vie : sommeil, petit déjeuner, sport, etc,

    chacun doit écouter son corps et faire au mieux par rapport également

    à son âge et à ses ressentis.

    Il est évident qu'un sujet ne peut traiter tous les cas particuliers

    et est donc toujours incomplet de ce point de vue.

     

     

     

    MERCI DE VOTRE PARTICIPATION
     
     
     
     
  •  

     

    Nous nous sommes endormis dans un monde et nous nous sommes réveillés dans un autre.

    Soudain, Disney n'a plus de magie, Paris n'est plus romantique, New York ne reste

    plus debout, le mur chinois n'est plus une forteresse, et la Mecque est vidée.

     

    Les câlins et les bisous deviennent soudainement des armes et le fait de ne pas

    rendre visite aux parents et aux amis devient un acte d'amour.

     

    Soudain, vous avez réalisé que le pouvoir, la beauté, l'argent ne valaient rien

    et ne pouvaient pas vous procurer l'oxygène pour lequel vous vous battiez.

     

    Le Monde continue sa vie et il est magnifique ; il ne met en cage que les humains.

     

    Je pense qu'il nous envoie un message :

     


    "Vous n'êtes pas indispensables.

     

    L'air, la terre, l'eau et le ciel sans vous vont bien.

     

    Et même mieux.

     

    Quand vous reviendrez, rappelez-vous que vous êtes mes invités...

     

    Pas mes maîtres."

     

    Fanta Samoura

     

     

     
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     

    Un petit machin microscopique appelé coronavirus bouleverse la planète.

    Quelque chose d’invisible est venu pour faire sa loi.

    Il remet tout en question et chamboule l’ordre établi.

    Tout se remet en place, autrement, différemment.

     

    Ce que les grandes puissances occidentales n’ont pu obtenir en Syrie, en Libye, au Yémen,

    ce petit machin l’a obtenu (cessez-le-feu, trêve…).

     

    Ce que l’armée algérienne n’a pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (le Hirak à pris fin).

    Ce que les opposants politiques n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu

    (report des échéances électorales…).

     

    Ce que les entreprises n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (remise d’impôts, exonérations,

    crédits à taux zéro, fonds d’investissement, baisse des cours des matières premières stratégiques…).

     

    Ce que les gilets jaunes et les syndicats n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu

    (baisse de prix à la pompe, protection sociale renforcée…).

     

    Soudain, on observe dans le monde occidental le carburant a baissé, la pollution a baissé,

    les gens ont commencé à avoir du temps, tellement de temps qu’ils ne savent même

    pas quoi en faire. Les parents apprennent à connaître leurs enfants, les enfants apprennent

    à rester en famille, le travail n’est plus une priorité, les voyages et les loisirs

    ne sont plus la norme d’une vie réussie.

     

    Soudain, en silence, nous nous retournons en nous-mêmes et comprenons

    la valeur des mots solidarité et vulnérabilité.

     

    Soudain, nous réalisons que nous sommes tous embarqués dans le même bateau,

    riches et pauvres. Nous réalisons que nous avions dévalisé ensemble les étagères des

    magasins et constatons ensemble que les hôpitaux sont pleins et que l’argent

    n’a aucune importance. Que nous avons tous la même identité humaine face au coronavirus.

     

    Nous réalisons que dans les garages, les voitures haut de gamme sont arrêtées

    juste parce que personne ne peut sortir.

     

    Quelques jours seulement ont suffi à l’univers pour établir l’égalité sociale

    qui était impossible à imaginer.

     

    La peur a envahi tout le monde.

    Elle a changé de camp.

    Elle a quitté les pauvres pour aller habiter les riches et les puissants.

    Elle leur a rappelé leur humanité et leur a révélé leur humanisme.

     

    Puisse cela servir à réaliser la vulnérabilité des êtres humains qui cherchent à aller habiter

    sur la planète mars et qui se croient forts pour cloner des êtres humains pour espérer vivre

    éternellement.

     

    Puisse cela servir à réaliser la limite de l’intelligence humaine face à la force du ciel.

     

    Il a suffi de quelques jours pour que la certitude devienne incertitude,

    que la force devienne faiblesse, que le pouvoir devienne solidarité et concertation.

     

    Il a suffi de quelques jours pour que l’Afrique devienne un continent sûr.

    Que le songe devienne mensonge.

     

    Il a suffi de quelques jours pour que l’humanité prenne conscience qu’elle n’est que

    souffle et poussière.

     

    Qui sommes-nous ? Que valons-nous ? Que pouvons-nous face à ce coronavirus ?

     

    Rendons-nous à l’évidence en attendant la providence.

     

    Interrogeons notre « humanité » dans cette « mondialité » à l’épreuve du coronavirus.

     

    Restons chez nous et méditons sur cette pandémie.

     

    Aimons-nous vivants !

     

    Dr Hassan MAHAMAT IDRISS

    Alias Moustapha DahlebANL

     

     


     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Donne tout.

    Lâche-toi.

    Bats-toi pour ce qui compte pour toi.

    N’aie peur de rien.

    Et si tu dois avoir peur.

    N’aie peur que d’une chose…

    …de passer à côté de TA vie.

    On s’en fiche du résultat.

    Crois en toi, tente tout.

    La seule chose qui compte est que TU sois fier de toi.

    Autorise-toi à être toi-même.

    Autorise-toi à briller.

    Car, quand tu brilles, tu éclaires les autres.

    Sois le soleil qui permet aux étoiles de briller.

    Autorise-toi à affirmer tes idées.

    Autorise-toi à affirmer ton message.

    Autorise-toi à être aimé

    Autorise-toi à être détesté.

    Autorise-toi à faire ce qui te chante.

    Autorise-toi à dire ce en quoi tu crois.

    Tout le monde ne sera pas d’accord avec toi.

    C’est OK.

    Tout le monde ne comprendra pas tes choix.

    C’est OK.

    Certains te jugeront.

    C’est OK.

    Certains t’insulteront.

    C’est OK.

    Toi, tu sais qui tu es.

    Et c’est la seule chose qui compte.

    Ne laisse personne te faire croire que tu ne peux pas.

    Exprime ton message.

    Exprime ton énergie.

    Exprime ta rage, ta colère, ton amour.

    Peu importe l’émotion qui te fait

    déplacer les montagnes.

    Sers-t'en pour rendre l’impossible possible,

    un point c’est tout.

    A la fin, la seule chose qui compte est

    l’image que TU auras de toi-même.

    Qui veux-tu être ?

    Qui veux-tu devenir ?

    Ne cherche pas à être parfait.

    Cherche à être toi-même un peu plus chaque jour.

    Cherche à te sentir aligné un peu plus chaque jour.

    Ose, il n’y a jamais d’échec.

    Le seul échec est de ne pas avoir osé se faire confiance.

    Le seul échec est de ne pas avoir essayé.

    Le seul échec est de ne pas suivre son cœur.

    Brise tes chaînes.

    Dépasse les obstacles.

    Passe par-dessus, contourne-les ou fait les exploser.

    Fait voler en éclat ce qui se dresse sur ton chemin.

    Explose les croyances qui t’empêchent d’exprimer ton plein potentiel.

    Suis tes envies.

    Écoute ton cœur.

    Écoute tes tripes.

    Tu es déjà parfait.

    Tu es déjà tout.

    Tu es déjà prêt.

    N’attends plus.

    Fais ce que tu dois faire maintenant.

    Ose, sois toi-même, et réalise-toi pleinement.

     

     

    David VENNINK 

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Vous l’ignorez peut-être encore mais tous les miels ne se valent pas.

    En effet, certains miels vendus dans le commerce n’ont absolument rien à voir

    avec le miel naturel. Il s’agit plutôt de sirops fabriqués à partir de sucre cristallisé,

    de glucose ou encore de gélatine….

    Pour l’empêcher de cristalliser et faire en sorte qu’il reste le plus longtemps liquide,

    ce faux miel est aussi traité, chauffé et filtré.

    Enfin, pour être vendu en plus grande quantité, il est bien souvent dilué

    avec un sirop. Vous l’aurez compris, ce genre de produit n’est donc pas du miel,

    bien qu’il soit vendu sous cette appellation trompeuse.

     

    Pour reconnaître le miel naturel du faux miel, il existe quelques astuces.

     

    Comment reconnaître le miel naturel du faux miel : les astuces

     

    Pour bénéficier de tous les bienfaits du miel, il est important de le consommer cru,

    c’est à dire brut, naturel.

    Ce dernier est en effet extrait à froid et n’a jamais été chauffé, il garde donc

    toutes ses propriétés nutritionnelles et curatives.

    Pour distinguer le vrai miel du faux, plusieurs indices peuvent vous y aider.

     

    La cristallisation : miel cristallisé et miel cru

     

    Cela peut prendre plus ou moins de temps en fonction des fleurs dont il provient,

    mais le miel cru finira toujours par cristalliser au bout de six mois à un an,

    de manière homogène et compacte.

    Le faux miel, quant à lui, ne cristallisera pas du tout ou uniquement par endroits.

    Vous êtes alors à l’abri du faux miel si vous consommez du miel cristallisé.

     

    La densité

     

    Lorsque le miel vient d’être récolté, il est très liquide.

    Cependant, il se densifie rapidement, ce qui le rend particulièrement difficile

    à transvaser d’un pot à un autre.

    Quant au faux miel, il reste très liquide, même au bout de plusieurs mois.

     

    La dissolution dans l’eau

     

    Si vous voulez savoir si vous avez acheté du miel naturel, versez une cuillère

    dans un verre d’eau. Si le miel tombe dans le fond du verre et qu’il ne se mélange

    qu’après avoir été bien mélangé, il s’agit bien de miel cru.

    S’il se dissout rapidement, ce n’est pas du miel.

     

    La réaction au chauffage

     

    Si vous le faites chauffer, le miel naturel va très rapidement caraméliser.

    Le faux miel, par contre, va d’abord se transformer en mousse puis en caramel.

    Il se peut aussi qu’il ne se transforme pas du tout.

     

    L’odeur et le goût

     

    Le vrai miel a une odeur discrète de fleurs et son goût se dissipe au bout

    de quelques minutes en bouche.

    Le faux miel, lui, n’a pas une odeur aussi subtile et son goût persiste assez longtemps

    en bouche, en raison de la présence de sucres et d’arômes ajoutés.

     

    La présence d’impuretés et la couleur

     

    Pour vous aider à démêler le vrai du faux, fiez-vous à l’aspect du miel

    et à sa couleur. En effet, un vrai miel présente quelques impuretés :

    des particules de pollen, de la propolis ou encore de la cire d’abeille.

    Le faux miel ne comporte aucune impureté puisqu’il est fabriqué à partir de sirop.

    Quant à la couleur, elle est assez variable d’un miel à l’autre.

     

    Sachez aussi que le faux miel contient souvent des colorants,

    qui tachent les textiles. Pour en avoir le cœur net, versez une goutte de miel sur un

    linge blanc puis rincez à l’eau froide.

    Le vrai miel ne laisse aucune trace alors que le faux miel

    laissera une tâche jaune ou brune.

     

    Des tests faciles à réaliser pour détecter le faux miel

    D’autres petits tests peuvent vous être utiles pour savoir rapidement si le miel

    que vous consommez régulièrement est un miel naturel.

     

    Le test du feu

     

    Enduisez la tête d’une allumette de miel puis allumez-la avec une autre allumette.

    Si elle prend feu rapidement, pas de doute, il s’agit de vrai miel.

    Si au contraire, elle ne prend feu, il s’agit de faux miel.

    En effet, sa forte teneur en eau l’empêchera de prendre feu.

     

    Le test d’absorption

     

    Versez quelques gouttes de miel sur une serviette en papier ou sur un buvard.

    Le miel cru ne sera pas absorbé par la serviette alors que le faux miel le sera rapidement.

     

    Le miel brut est indiqué sur l’étiquette

     

    Quoi qu’il en soit, avant d’acheter votre miel, soyez attentif à la liste des ingrédients

    qui doit indiquer uniquement 100 % de miel brut.

    Privilégiez autant que possible les producteurs locaux et renseignez-vous

    sur leur méthode de production.

    N’hésitez pas à leur poser des questions et à effectuer quelques vérifications

    afin de vous assurer qu’il s’agit bien d’un miel naturel.

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Ne fréquente pas ceux qui sont à moitié amoureux.

    Ne sois pas l’ami de ceux qui sont à moitié des amis.

    Ne lis pas ceux qui sont à moitié inspirés.

    Ne vis pas la vie à moitié.

    Ne meurs pas à moitié.

    Ne choisis pas une moitié de solution.

    Ne t’arrête pas au milieu de la vérité.

    Ne rêve pas à moitié.

    Ne t’attache pas à la moitié d’un espoir.

    Si tu te tais, garde le silence jusqu’à la fin, et si tu t’exprimes,

    exprime-toi jusqu’au bout aussi.

    Ne choisis pas le silence pour parler, ni la parole pour être silencieux.

    Si tu es satisfait, exprime pleinement ta satisfaction et ne feins pas d’être à moitié

    satisfait, et si tu refuses, exprime pleinement ton refus car refuser à moitié, c’est accepter.

    Vivre à moitié, c’est vivre une vie que tu n’as pas vécue…

    Parler à moitié, c’est ne pas dire tout ce que tu voudrais exprimer sourire à moitié,

    c’est ajourner ton sourire, aimer à moitié, c’est ne pas atteindre ton amour

    être ami à moitié c’est ne pas connaître l’amitié.

    Vivre à moitié, c’est ce qui te rend étranger à ceux qui te sont les plus proches

    et les rend étrangers à toi.

    La moitié des choses, c’est aboutir et ne pas aboutir, travailler et ne pas travailler,

    c’est être présent et absent

    Quand tu fais les choses à moitié, c’est toi, quand tu n’es pas toi-même,

    car tu n’as pas su qui tu étais. C’est ne pas savoir qui tu es…

    Celui que tu aimes n’est pas ton autre moitié. C’est toi même à un autre endroit, au même moment.

    Boire à moitié n’apaisera pas ta soif, manger à moitié ne rassasiera pas ta faim.

    Un chemin parcouru à moitié ne te mènera nulle part et une idée exprimée

    à moitié ne donnera aucun résultat.

    Vivre à moitié, c’est être dans l’incapacité et tu n’es point incapable…

    Car tu n’es pas la moitié d’un être humain.

    Tu es un être humain.

     

    Tu as été créé pour vivre pleinement la vie,

    pas pour la vivre à moitié.

     

    Khalil Gibran

     

    NE VIS PAS A MOITIE

     

    .

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    L’oignon est un classique de la cuisine.

    On aime ou on n’aime pas, mais il est à la base de beaucoup de plats et recettes,

    auxquels il apporte un arôme particulier.

     

    LES MULTIPLES VERTUS DE L'OIGNON

     

    Mais l’oignon n’est pas qu’un simple aromate à qui on demande d’avoir du goût :

    c’est aussi un aliment aux vertus magiques, très bon pour notre santé, voire notre beauté !

     

    Oignon : l’atout santé facile à utiliser

     

    L’oignon est réputé depuis de nombreuses années pour être un atout santé efficace

    au spectre d’action très large. Tout comme l’ail, on lui prête de nombreuses vertus,

    et peu importe s’il donne une haleine plutôt chargée !

     

    Les antioxydants : la carte clé de l’oignon

     

    Il est surtout connu pour sa richesse en antioxydants et notamment la quercétine.

    Les antioxydants sont connus pour protéger les cellules du corps faisant barrière

    aux attaques des radicaux libres.

    Les radicaux libres seraient notamment responsables de maladies apparaissant avec l’âge,

    de maladies cardiovasculaires et de cancers.

    Les antioxydants contenus dans l’oignon permettraient de protéger l’organisme

    contre le développement de ce type de maladies.

    Autre atout : des études effectuées chez l’animal et in vitro ont permis d’identifier

    l’oignon comme un inhibiteur du processus de mutation de cellules saines

    en cellules cancéreuses et de multiplication de ces cellules malades.

    Des résultats porteurs d’espoir.

    Côté sang, il serait également très bénéfique en diminuant l’agrégation des plaquettes

    et en entraînant l’activité antioxydante du sang, limitant ainsi les risques

    de thrombose ou d’accident cardiaque.

     

    Oignon : anti-infectieux, anti-inflammatoire etc

     

    L’oignon serait un anti-infectieux naturel ainsi qu’un anti-inflammatoire.

    En cas de piqûre d’insecte par exemple, une tranche d’oignon crue appliquée

    sur la piqûre serait un excellent remède.

    Parce qu’il a un effet diurétique, l’oignon serait particulièrement recommandé

    pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale.

    Il limiterait également l’apparition de calculs rénaux.

    L’oignon aiderait également à la guérison des infections pulmonaires ou respiratoires.

    La quercétine contenue dans l’oignon serait particulièrement recommandée aux personnes

    souffrant de cholestérol afin de diminuer leur taux de mauvais cholestérol dans le sang,

    associé à une bonne alimentation bien-sûr.

    Avec l’ail, l’oignon est non seulement un aromate qui donne du goût à vos plats,

    mais il est également très bon pour votre santé.

     

    A consommer cru ou cuit !

     

    L’oignon : un allié beauté ?

    Si de l’oignon, vous ne retenez que l’odeur et le goût prononcé, alors considérer

    cet aromate comme un atout beauté risque de vous être difficile !

     

    L’oignon pour une jolie peau

     

    Pourtant, l’oignon est particulièrement recommandé à ceux ou celles qui souffrent d’acné

    ou qui souhaitent assainir leur peau.

    Il aide dans la quête d’une peau parfaite !

    Antioxydant et antiseptique, vous pouvez utiliser l’oignon dans votre salle de bain

    de la façon suivante.

    Pour un simple masque de beauté, passez un oignon dans un blender et filtrez avec un tamis

    pour en extraire le jus. Mélangez ce jus à une cuillère à soupe de miel (assainissant également)

    et appliquez sur votre visage pendant 15 minutes.

    Rincez abondamment et séchez. 

     

    Pour lutter contre l’acné, mélangez le jus d’un oignon au jus d’un citron.

    Avec un coton-tige ou un coton, appliquez la préparation localement sur les boutons.

     

    L’oignon cicatrisant et antitache

     

    L’oignon est un excellent cicatrisant.

    Si vous souffrez d’une petite plaie ou brûlure que vous souhaitez soigner naturellement,

    découpez-en un et récupérez la membrane fine et transparente.

    Dans une cuillère à soupe, placez cette membrane et couvrez-la d’huile d’olive.

    Faites chauffer sous une flamme la cuillère et appliquez la membrane sur la plaie.

     

    Pour lutter contre les taches, mélangez le jus d’un oignon à une cuillère à café de

    vinaigre de pomme. Appliquez localement le mélange sur les taches de vieillesse

    qui devraient s’atténuer avec le temps.

     

    L’oignon pour renforcer la pousse capillaire

     

    Les oignons sont bons pour les cheveux !

    Le saviez-vous ? 

    Ils peuvent apporter un reflet doré à votre chevelure si vous utilisez comme eau de rinçage

    le jus d’un oignon (ou deux) mélangé à un litre d’eau.

     

    Vous souhaitez stimuler la pousse de vos cheveux ou lutter contre une perte capillaire ?

    Utilisez l’oignon en masque.

    Mixez et récupérez le jus d’un oignon. Appliquez-le sur vos cheveux, massez et enroulez une

    serviette chaude autour de votre crâne.

    Laissez poser une vingtaine de minutes et effectuez votre shampoing habituel.

     

    L’oignon est une plante à avoir sans faute dans sa cuisine.

    Si vous disposez d’un jardin, vous pouvez même le cultiver sans grande difficulté.

    L’oignon donne du goût à vos plats, mais c’est aussi un indéniable atout beauté et santé.

     

     

     

    LES MULTIPLES VERTUS DE L'OIGNON

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

     

    5 BONNES RAISONS D'ADOPTER L'HUILE DE COCO

     

    Si on devait choisir un seul aliment sur la terre, ce serait peut-être celui-là.

    La noix de coco ou plutôt son huile.

    Ses bienfaits sont très nombreux, voici les cinq meilleurs.

    Les bienfaits de l'huile de coco, appelée aussi huile de coprah, ne se résument

    pas simplement à ses pouvoirs hydratants.

    Voici une sélection variée pour offrir ses richesses à tout votre

    organisme, de la tête aux pieds. 

     

     Idéale dans votre alimentation

    Pour la cuisson, l'huile de coco est recommandée.

    Elle conserve ses vertus mieux que l'huile d'olive qui, elle, ne supporte pas

    tellement d'être chauffée. Elle permet également aux aliments de ne pas « coller »

    dans la poêle. On peut aussi mettre de l'huile de coco à la place de certaines huiles

    dans les préparations de gâteaux.

    Son goût est agréable dans les mets sucrés ou les plats asiatiques.

    Vous pouvez aussi l'étaler à la place du beurre sur vos tartines ou en mettre une

    cuillerée dans votre café du matin, à la place du lait.

    Vitamines et énergie seront garanties pour toute la journée !

     

     L'alliée fidèle de votre beauté

    Cette utilisation de l'huile de coco est plus connue.

    Pour hydrater votre peau, rien de tel que l'huile de coco.

    De même pour le rasage de ces Messieurs, il suffit d'étaler un peu d'huile directement

    sur la peau : le rasoir glisse et l'huile protège la protège.

    C'est également un très bon produit comme gommage et pour enlever les peaux mortes

    en cas d'eczéma. Les dents y ont aussi droit : mélangez autant d'huile de coco que

    de bicarbonate de soude, ajoutez quelques gouttes d'huiles essentielles de menthe poivrée :

    voilà un excellent dentifrice !

    Si vos cheveux ont des fourches, un masque à d'huile de coco sera un bon moyen

    de les réparer. Pour vous démaquiller sans produit chimique, un peu d'huile de coco

    sur un coton est la solution idéale.

     

     L' été vous ne pourrez plus vous en passer

    L'huile de coco peu également être utilisée comme soin anticellulite.

    Mélangez-en à dix gouttes d'huile essentielle de pamplemousse, étalez cette

    mixture sur les cuisses ou le ventre par exemple, massez.

    Et pour les coups de soleil après une journée de plage ?

    L'huile de coco apaisera votre peau et l'aidera à se réhydrater suffisamment.

    Des moustiques au camping ? Mélangez l'huile de coco à des huiles essentielles de

    menthe poivrée, romarin, tea-tree et citronnelle pour faire fuir les petits insectes.

     

     Une santé redoutable

    Les études médicales prouvent que l'huile de coco contient de l'acide caprylique.

    Cet acide permet de lutter contre certains microbes, comme les champignons

    (le candida) et les levures.

    Nous savons aussi que sa consommation permet d'établir un meilleur équilibre hormonal

    et ce de manière naturelle. Ainsi, la thyroïde et les glandes adrénalines sont mieux gérées.

    L'huile de coco est également recommandée pour prévenir les risques d'Alzheimer :

    une cuillère à soupe par jour permet de prendre soin de votre cerveau.

     

     Pour les plus petits aussi

    L'huile de coco est devenue en quelques mois un indispensable de notre alimentation

    et de nos salles de bain. Et les tout-petits n'ont pas échappé au mouvement !

    Pour masser votre bébé, c'est un produit très agréable.

    Si votre bébé a la peau très sèche, versez quelques gouttes d'huile dans son bain.

    Les croûtes de lait sur le crâne des nourrissons sont fréquentes :

    pour les enlever, massez doucement avec de l'huile de coco.

    En cas d'érythème ou de rougeurs sur les fesses, enfin, remplacez votre crème

    habituelle par cette même huile.

    C'est plus naturel et ça marche !

     

     

     

    5 BONNES RAISONS D'ADOPTER L'HUILE DE COCO

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Les fruits d'été sont à consommer sans modération lors de la belle saison

    et à toute heure, que ce soit au petit-déjeuner ou au goûter.

     

    Attention : les fruits ne se consomment pas après les repas !

    Explication ICI

     

    Ils hydratent

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE 

    Les fruits d’été sont généralement gorgés d’eau, ce qui permet de maintenir

    une bonne hydratation de l’organisme, notamment en cas de fortes chaleurs.

    La pastèque, le melon ou encore les fraises contiennent plus de 90% d’eau

    et sont donc à mettre au menu tout au long de l’été.

     

    Ils sont riches en vitamine C

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE

    Les fruits présents sur les étals de marché estivaux sont gorgés de vitamine C :

    tomates, melons, pêches, abricots, etc., sont riches en vitamine C.

    Ils permettent de faire le plein d’énergie et empêchent en outre

    le vieillissement précoce de la peau. 

     

    Ils sont riches en bêta carotène

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE

    Les fruits à la couleur orange (comme les abricots par exemple) fournissent de

    grandes quantités de bêta carotène, ce qui permet de donner un beau

    teint hâlé à la peau. En outre, ils permettent d’avoir une bonne  vision et

    participent à la défense de l'organisme contre les agressions. 

     

    Ils sont faibles en calories

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE

    Comme les fruits d’été sont gorgés d’eau, ils contiennent naturellement peu de

    calories, ce qui est idéal en période estivale, où le maillot de bain est souvent de sortie.

    Avec en moyenne 30 à 50 calories pour 100g, ils sont sans incidence pour la ligne.

     

    Ils sont riches en fibres

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE

    Les fruits d’été sont riches en fibres insolubles et solubles.

    Les fibres insolubles vont agir sur le transit en augmentant la taille des selles

    grâce à leur grande capacité d’absorption d’eau.

     En réduisant la vitesse de digestion, elles optimisent la sensation de

    rassasiement et préviennent alors la prise de poids.

     

    Ils sont gourmands

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE

    Gorgés de soleil, les fruits d’été sont gourmands à souhait.

    Colorés, ils invitent à une pause sucrée pleine de fraîcheur.

    A la croque ou en salade, ils peuvent aussi se combiner avec des mets salés :

    salade de concombre pastèque ; melon et jambon de Parme, ils renouvellent

    ainsi les menus de façon agréable.

     

    Ils sont anti-inflammatoires

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE

    Mûres, framboises, cassis, etc. les fruits violets contiennent des antioxydants

    (anthocyanes) qui luttent contre le vieillissement cellulaire et ont un pouvoir

    anti-inflammatoire, ce qui est bénéfique pour les sportifs en ce qui concerne

    la récupération musculaire.

     

    Ils sont bons pour le cœur

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE

    Les fruits d’été apportent 10 % des apports journaliers recommandés en potassium.

    Ils apportent aussi des flavonoïdes qui favorisent la régulation de la tension

    artérielle et limitent le risque de cholestérol.

     

    Ils sont bons pour l’immunité

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE

    Les fruits d’été contiennent de nombreuses vitamines A, B et C, ce qui en fait

    un excellent fruit pour préserver le système immunitaire, le système nerveux et la mémoire.

    Ils favorisent en outre de bons échanges dans l’organisme.

     

    Ils sont antioxydants

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE

    Les fruits de couleur rouge qu’on trouve en été principalement renferment

    du lycopène, un caroténoïde aux propriétés antioxydantes.

    Le lycopène contribue à la santé cardiovasculaire, protège la peau des UV

    et joue un rôle dans la prévention de certains cancers.

    On le trouve notamment dans la tomate qui est un fruit et non un légume.

     

     

    10 BIENFAITS DES FRUITS SUR NOTRE SANTE

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     

    Appelé aussi « alimentation vivante », le crudivorisme signifie manger les aliments

    tels que la nature les conçoit. Cette tendance se base sur un constat :

    la cuisson détruit une bonne partie des apports nutritionnels des aliments.

    Mais quels en sont les avantages et comment appliquer cela dans

    notre alimentation quotidienne ? 

     

    Manger les aliments tel que la nature les conçoit

     

    Crudivorisme : qu’est-ce qu’on mange ?

    Quand on parle de cru ou d’alimentation vivante cela comprend les aliments

    non raffinés, non transformés industriellement, complets, non modifiés

    génétiquement et de saison. Cela semble complexe mais il n’en est rien. 

     

    Dans l’alimentation crue, vous consommez de l’eau de qualité, des huiles de première

    pression à froid, des graines germées, des herbes aromatiques et des fleurs

    comestibles, des produits lacto-fermentés, des sucres naturels non raffinés,

    des algues et des végétaux de saison.

    Il ne s’agit pas de manger cru à 100% mais si vous consommez 70 à 80% d’aliments

    crus et que vous cuisez le reste de vos aliments à basse température,

    vous êtes dans le régime alimentaire dit cru. 

     

    Crudivorisme : aliments à exclure

    Sont exclus les aliments transformés ou dont le mode de conservation ou

    de cuisson dénature la qualité nutritionnelle du produit.

    C’est le cas des boites de conserves en métal, des produits congelés et des

    cuissons à trop haute température. En effet, la cuisson dénature les aliments

    en leur faisant perdre leurs micronutriments (comme les vitamines),

    en augmentant leur teneur en graisse (avec certains modes de cuisson comme

    la friture ou la cuisson dans le beurre ou l’huile) et en permettant la fabrication

    de radicaux libres, que nous savons nocives pour notre corps.  

     

    Celui-ci, pour fonctionner correctement, a besoin de macronutriments (protéines,

    sucres et graisses), mais ceux-ci doivent être de qualité pour que le corps puisse

    les utiliser de manière optimale.

    Et la digestion ainsi que l’assimilation des macronutriments ne

    peuvent se faire sans l’action des micronutriments.

    Le niveau d’équilibre optimal se retrouve uniquement dans les aliments crus. 

     

    Crudivorisme : quels avantages à manger cru ?

    Outre une meilleure digestion et assimilation par l’organisme comme mentionné ci-dessus,

    l’alimentation crue apporte de nombreux avantages.

    Les nutriments apportés sont de qualité et ne sont pas dénaturés, grâce au bon équilibre

    entre macro et micronutriments, le corps retrouve un meilleur niveau d’énergie.

    Cela permet également de nettoyer, purifier, régénérer l’immunité,

    d’avoir une meilleure qualité de votre peau, mais aussi de désacidifier votre organisme

    et de perdre plus facilement du poids.

    Votre corps peut ainsi rééquilibrer tous ses systèmes. 

     

    Le crudivorisme en pratique

    Dans la pratique, cela n’est pas compliqué mais il faut être conscient que cela

    va vous prendre un peu plus de temps.

    Commencez par des petits gestes tout simples comme aller au marché chercher des

    fruits et légumes de saison.

    Si vous manquez d’idées pour les cuisiner, sachez qu’internet regorge

    d’inspiration et de recettes plus variées les unes que les autres !

     

    Ensuite, bannissez les aliments transformés industriellement.

    Revenez aux produits de base et préparez-les vous-même.

    Initiez-vous à certaines pratiques comme la germination des graines

    et la lacto-fermentation. De nombreux ateliers existent, il y en a surement

    dans votre région. Vous trouverez également de super sites internet pour vous

    apprendre les bases de ces méthodes. Voici quelques liens :

     

    Graines germées :  http://www.cfaitmaison.com/germs/germination.html

     

    Lacto-fermentation : http://www.cfaitmaison.com/culinaire/conserve-lacto.html

     

    Cuisson à basse température : https://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/10815/cuisson-basse-temperature-pratiques-conseils-avantages

     

    Jus de fruits et légumes à l’extracteur : https://www.cuisineaz.com/articles/les-bienfaits-de-l-extracteur-de-jus-pour-votre-sante-2664.aspx

     

     

    Une fois ces différentes méthodes maîtrisées, il est important d’intégrer une

    autre notion. Celle de la qualité, plus importante que la quantité.

     

    En optant pour des fruits et légumes de saison, cueillis peu de temps avant de les

    consommer et de culture biologique, pour des céréales complètes, des huiles

    de première pression à froid et des sucres non raffinés, vous apporterez de bons

    nutriments à votre organisme, contrairement aux produits industriels qui apportent

    ce qu’on appelle des « calories vides ».

    Vous constaterez que vous diminuez les quantités que vous mangez

    tout en continuant d’apporter à votre corps tout ce dont il a besoin.

    Le premier aliment que vous allez réduire est la viande, au profit des légumineuses,

    le régime cru étant composé principalement d’alimentation d’origine végétale.

    Vous ne devez pas forcément devenir végétarien mais diminuer votre consommation

    de produits d’origine animale. 

     

    Comme pour tout régime alimentaire, pensez à ne pas tout changer du jour

    au lendemain pour éviter les désordres digestifs.

    Changez votre alimentation progressivement en procédant étape par étape. 

     

    Crudivorisme : pour qui ? 

    Si vous consommez régulièrement des aliments « vivants », vous constaterez une

    nette amélioration au niveau de votre santé, de votre sommeil et de votre vitalité.

    C’est pourquoi, tout le monde peut opter pour ce type d’alimentation. 

     

    Néanmoins certaines personnes vont en tirer plus de bénéfice.

    C’est le cas des personnes souffrant de maladies comme des problèmes

    cardio-vasculaires, du diabète, de maladies auto-immunes, de maladies respiratoires

    ou de rhumatisme, qui peuvent voir une amélioration de leur état général et

    leurs symptômes allégés.

     

    Notez qu’il ne faut pas attendre de souffrir de ces maladies pour décider

    de prendre votre alimentation en main. 

     

    Maintenant que vous en savez un peu plus, pourquoi ne pas vous lancer ?

     

    (Source : Santé-Nutrition)

     

    Conseils personnels : je préfère le blender, qui conserve les fibres des aliments, pour les

    jus, et non pas l'extracteur de jus. Mais il faut savoir alors consommer des jus ou smoothies

    de façon plus modérée, les fibres demandant un travail de digestion plus long.

    Dans ces conditions, je donne la préférence aux fruits et légumes "nature" plutôt qu'aux jus.

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
/* Fleche haut et bas */ /* Fin Fleche haut et bas */